Chez moi

       Chez moi ,Les illusions se confondent avec la réalité au détriment du bon sens. Certains riches n’en ont jamais assez et certains pauvres vivent comme s’ils n’avaient plus besoin de travailler pour le restant de leurs jours. Les autres ni riches, ni pauvres, vivent comme on vit ailleurs. Chez moi c’est plus spécial que chez eux. Nous faisons la une des journaux et l’on parle de nous au superlatif ? “Tu peux faire ça toi-même “? Je suis jeune, c’est ce que disent les jeunes sur les réseaux sociaux chez moi.
        Chez moi, je guette l’électricité comme l’on faisait chez toi il y a très très longtemps. Mais chez moi la pleine lune est belle. Qu’elle est la dernière fois que tu as vu la lune ? J’ai vu des oiseaux dans le ciel dernièrement. Ils étaient dix, j’ai eu le temps de compter de là ou j’étais assise sur le toit de ma maison. J’habite dans la ville mais il y a encore beaucoup d’arbres aux environs. Chez moi c’est un peu comme ça ; Il y en a ou il n’y en a pas. Nous cherchons rarement l’équilibre. L’équilibre est froid, juste au beau milieu alors que chez nous il fait chaud.
        Tu te demandes d’où je viens. Tu as l’impression de te perdre dans ma description pourtant là où je vis est décrit dans le livre de géographie des écoliers comme étant une ville plate et bien tracée. On ne se perd pas ici, pourquoi te perdrais tu dans ma description?  Il faut parfois se perdre pour se trouver et nous essayons de nous retrouver depuis longtemps. Ancienne colonie, première république noire indépendante, pays le plus pauvre de l’hémisphère ouest, catastrophes naturelles après catastrophes naturelles , nous nous cherchons…
         Je mélange ma ville plate et bien tracée avec mon pays sans vous avertir parce que mon pays est petit et j’ai l’impression de pouvoir le tourner dans tous les sens pour vous faire voir d’où je viens. Quelqu’un eut à dire que si quelqu’un comprend la politique belge c’est qu’on lui a mal expliqué. Ne penses pas que je suis un mauvais guide si je te fais pareille description. La réalité est que si tu as bien compris à quoi ressemble chez moi, j’en aurais fait une mauvaise description. Je ne vis pas en Belgique, je n’y ai jamais été. Chez moi nous aimons le Brésil et l’Argentine. Nous allons gagner nos vies aux Etats-Unis, au Canada et en France mais nous avons plus de drapeaux Brésiliens et Argentins chez nous que de drapeaux Haïtiens. Tu as bien lu, je viens d’Haïti et j’aime mon pays.
        Un jour, il y a quelques années déjà, j’avais laissé chez moi pour aller quelque part en Asie, depuis je me suis rendu compte que chez moi c’est aussi chez les autres. Le gout d’ailleurs se cache sous mes papilles et je ne peux que m’ouvrir au monde. Je pars, je retourne, je rêve de partir, bref, je veux croire que le monde est petit.
         J’ai trop parlé, je vous ai dit beaucoup de choses de chez moi. Suivez-mon blog pour savoir un peu plus de ma vision sur le monde. Je vous ferai visiter chez moi et vous verrez de par vous-même. Je passerai aussi chez vous …
E-m-m-A